Arrestations à Cologne : 14 Syriens, 1 Afghan en Allemagne depuis quelques semaines

Publicités

Qui est Omar Ismaïl Mostefaï, le preneur d’otages français?

Le preneur d’otage français qui a fait exploser vendredi soir sa ceinture d’explosif après avoir tiré sur le public d’un concert au Bataclan était un petit délinquant de droit commun, originaire de l’Essonne, fiché pour radicalisation depuis 2010.
Bataclan Attentats Paris
Le Bataclan au lendemain de l’attaque. (Visual Press)

http://www.lejdd.fr/Societe/Qui-est-Omar-Ismail-Mostefai-le-preneur-d-otages-francais-759913

Né le 21 novembre 1985 à Courcouronnes (Essonne), Omar Ismaïl Mostefaï a été formellement identifié par le « relevé de ses empreintes papillaires », à partir d’un doigt retrouvé dans les décombres de la salle de spectacle parisienne, a affirmé samedi soir le procureur de Paris François Molins. Cet homme de 29 ans a fait exploser vendredi soir sa ceinture d’explosif après avoir tiré sur le public d’un concert au Bataclan.

Un passage en Syrie en 2014?

Jusqu’à présent, il n’était connu que pour des petits délits : son casier judiciaire fait mention de huit condamnations entre 2004 et 2010, sans aucune incarcération. Il « a fait l’objet en 2010 d’une fiche S pour radicalisation », mais « n’a par contre jamais été impliqué dans un dossier de filière ou d’association de malfaiteurs terroriste », a souligné le procureur.

Selon une source proche de l’enquête, Omar Ismaïl Mostefaï fréquentait assidument la mosquée de Lucé, en Eure-et-Loir. Les enquêteurs tentent par ailleurs de confirmer que le kamikaze a bien séjourné en Syrie en 2014, ont affirmé des sources policières.

Lire la suite

Suède : L’armée privée de fête nationale pour ne pas “heurter” les immigrés musulmans

http://breizatao.com/2015/07/09/suede-larmee-privee-de-fete-nationale-pour-ne-pas-heurter-les-immigres-musulmans/

Swedish-Armed-Forces

BREIZATAO – ETREBROADEL (09/07/2015) La Suède, désormais dirigée par un gouvernement d’union nationale visant à contrer la montée du vote patriotique et qui a suspendu les élections jusqu’en 2023 à cet effet (lire ici), s’enfonce chaque semaine un peu plus dans l’apocalypse migratoire.

La Radio Suédoise indique que désormais l’armée du pays n’est plus la bienvenue lors des cérémonies de la fête nationale (source) :

Les célébrations sont organisées par la municipalité d’Umeå ainsi qu’un musée local et nombre de manifestations ciblent les gens qui viennent de s’installer en Suède. Lillemor Elfgren, du musée Västerbotten, a indiqué à la Radio Suédoise que les véhicules militaires et soldats en uniformes pourraient indisposer des gens qui viennent d’autres pays […] et a donc demandé aux Forces Armées de ne pas prendre part aux événements

« L’UE doit briser l’homogénéité des nations européennes »

Alors que le problème des clandestins, désormais nommés « migrants », se fait de plus en plus aigu en Europe, on ne peut que rappeler cette interview en commission de Peter Sutherland en 2012.

Quand un type aussi influent que Peter Sutherland vous explique qu’il faut briser l’homogénéité des nations européennes, on ferait mieux de l’entendre avant qu’il ne soit trop tard…

Pour ceux, nombreux, qui ne le connaîtraient pas, Peter Sutherland est Président de Goldman-Sachs, de BP, Exécutif de la RBS, il a dirigé le GATT puis l’OMC, membre du Conseil Transatlantique, de Bilderbeg et de la Trilatérale.

S’il faut donner un visage à la finance mondiale la plus cynique, il en est assurément un des hérauts.

http://www.bbc.com/news/uk-politics-18519395

Extraits:

L’UE doit « saper l’homogénéité des nations européennes » déclare le responsable des migrations à l’ONU

Peter Sutherland a déclaré à ses pairs que la prospérité future d’une grande partie des états européens dépendrait de leur capacité à devenir multiculturels.

M. Sutherland, président non exécutif de Goldman-Sachs International et ancien président du géant pétrolier BP, dirige le « Global Forum on Migration and Development », qui regroupe les représentants de 160 pays afin de partager les mêmes orientations politiques.

Il a affirmé au comité de la Chambre des Lords que le migration était un « élément dynamique crucial pour la croissance des économies » dans certains pays européens, « cependant difficile à expliquer aux citoyens de ces pays ».

Lire la suite