RATP : j’ai vu comment les musulmans ont imposé leur loi en quelques années

mahometauvolant14

Publié le 10 janvier 2016 – par 6 commentaires

 

Tout d’abord merci Ghislaine , je viens de lire le livre « Mahomet au volant, la charia au tournant », j’avoue que j’ai retrouvé dedans des noms connus, des personnes croisées, des histoires vécues, et il résume très bien ce que j’ai vu en quelques années passées a la RATP, la vie m’ayant amené ailleurs depuis.
Bien avant cette histoire de vidéo de fin 2012, me reviennent ces deux faits significatifs que j’ai connus.
Pour le premier, je suis imprécis sur les termes employés par le délégué syndical et la cadre en question, mais dans l’idée c’était ça, je situe ces faits au moins trois ou quatre ans avant. Il y a eu d’ailleurs erreur sur la personne réellement mise en cause , la cadre, non nommée mais citée par une fonction qui n’était pas la sienne, créant un quiproquo.
Une cadre d’un centre bus nommée C.M avait « osé » dire a un barbu, une phrase du genre  « ah oui c’est vrai avec vous » avec un légitime agacement, lorsqu’elle avait tendu la main vers lui, et s’était rendu compte de son « erreur » en le voyant snober cette main tendue. Le barbu était parti pleurnicher auprès de son délégué syndical, une alarme sociale (procédure officielle de conciliation précédant un possible préavis de grève) contre elle pour son propos considéré comme insultant ou stigmatisant et son délégué musulman, du moins selon ses dires, avait donné suite en mettant la cadre en accusation quasiment de racisme. Celle-ci bien peu défendue, officiellement du moins, par la direction, avait  été acculée à parler de sa vie privée pour se défendre de toute considération raciste dans une affaire qui ne l’était pas, et pour n’avoir dit qu’une vérité factuelle avec un agacement légitime.


« L’affaire » a fini sur une conciliation, la cadre ayant dû faire profil bas pour préserver la paix sociale ». Le monde cul par dessus tête quoi! L’accusation de racisme étant devenue une réponse assez usuelle, dans cette entreprise, même pour le retardataire multi récidiviste ou celui qui passait son temps de travail téléphone portable à l’oreille, il n’y a d’ailleurs pas de raison que cette argument permanent dans la vie ou en milieu scolaire, ne soit pas utilisé de la même façon à la RATP.
Une autre histoire que je situe au moins cinq voire six ans avant cette vidéo. Désolé, je n’ai pas noté sur mon agenda et depuis de l’eau a coulé sous les ponts, mais  je n’invente rien.  Ce sont des souvenirs qui me sont revenus à la lecture du livre et  la RATP qui garde trace de tout, doit avoir ça dans ses archives.
J’étais en train de patienter dans un immeuble de la RATP où se tenait le conseil de discipline du département bus de l’entreprise. C’était un vendredi, ça j’en suis sûr et vous allez voir pourquoi après. Je patientais donc dans ce hall d’établissement que les agents de la RATP appelle le tapis vert, lieu de révocation ou suspension de plusieurs mois sans traitements salarial, quand j’ai vu arriver un jeune barbu en djellaba blanche qui m’a demandé « où était le conseil de discipline ? ».
Il faut savoir qu’il est recommandé de se présenter devant ce « tribunal » de directeurs et syndicalistes en tenue de travail et  bien sûr avantageusement pour éviter de se faire virer si possible.
Devant sa tenue, je lui ai demandé « pourquoi ? » il m’a répondu très jovialement qu’il était convoqué suite aux prières durant le service et dans le bus devant les clients. Je n’ai pas pu me retenir d’éclater de rire en lui disant: « mais tu viens habillé comme ça ? » ,il m’a alors répondu que c’était vendredi qu’il sortait de la mosquée et n’avait pas eu le temps de se changer.  Je lui ai dit que de venir comme ça, « il allait se faire fusiller là-haut à l’étage », il m’a répondu qu’il s’en foutait, il ne changerait pas sa religion pour la RATP, ils pouvaient le virer, ce qui s’est d’ailleurs passé, je l’ai vu redescendre plus rapidement que les autres convoqués. C’était un jeune frère musulman selon ses dires d’un centre bus du nord est de Paris.
Alors voir que la RATP ne savait pas en janvier 2013 que des soucis avec l’Islam étaient de plus en plus présents, c’est du domaine du grand comique. Il est vrai que depuis que nos dirigeants politiques de gauche cirent les pompes des Saoudiens et ceux de droite celles des Qataris, je comprend mieux tout ce cinéma.
Et le point le plus « drôle » dans leurs guide de la laïcité que je découvre via ce livre est le coup  bien connu de la tentative de diversion, vers des témoins de Jéhovah potentiellement perturbateurs de laïcité. Il se trouve que j’en ai connu plusieurs à la RATP, ils passent assez inaperçus surtout dans un environnement musulman, ils ne se risquent pas à faire du prosélytisme frontal. S’ils ne vous  disent pas qu’ils le sont, je défie quiconque de le savoir comme avec les évangélistes d’ailleurs. La seule chose sur laquelle  ils peuvent être pris en défaut est la transfusion sanguine qui ne concerne en rien l’entreprise. Pour le reste, ils n’ont aucune exigence alimentaire ou particulière, je ne comprends même pas ce qu’ils sont venus faire dans ce débat, mais il est vrai que c’est une minorité électorale et qu’ils n’ont pas un pays passant des contrats.
Pour les raéliens, c’est encore plus curieux. Je n’en ai strictement jamais rencontré, dans et hors de la RATP. J’ai d’ailleurs fait une recherche: ils sont en voie de disparition dans notre pays et ne seraient tout au plus qu’un millier, un millier et demi perdus dans une France de plusieurs millions de musulmans, s’ils sont revendicatifs, ils le sont dans le silence le plus complet à la RATP. Pour les hommes, ils ont un signe distinctif: ils portent aussi la barbe et les cheveux longs pour attirer les « ondes cosmiques », mais je n’ai jamais vue un raélien identifié comme tel en vrai, je ne prendrais pas de risque à parier qu’à la RATP s’ils existent, ils sont moins que les doigts des deux mains. J’imagine la difficulté parmi plus de 45000 salariés.
Eddy Leurquoy

Ex agent  RATP

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s