La famille d’Aylan ne vivait pas dans un camp de réfugiés en Turquie mais dans une maison payée par la soeur du père.

Article du Dailymail

  • Abdullah Kurdi was living and working in Istanbul before the sea crossing
  • He and his family were renting a small house paid for by his sister 
  • Kurdi worked for £5.50 a day supervising women making Islamic garments
  • A passenger on the doomed boat claims Kurdi was working with the gang 

Traduction:

   - Abdullah Kurdi vivait et travaillait à Istanbul avant la traversée de la mer
   - Lui et sa famille ont loue une petite maison payée par sa sœur
    - Kurdi a travaillé pour 5,50 £ par jour superviser la confection de vêtements de femmes islamiques
    - Un passager sur le bateau loué révèle que Kurdi a travaillé avec le gang
2C3C14EA00000578-0-image-a-7_1442090182851
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s