Le gang des pickpockets de la tour Eiffel démantelé

Les touristes sont confrontés à des malfrats très organisés dans les files d'attente.

Extrêmement efficace, le système permettait à la petite bande, tous de nationalité roumaine et issue de la communauté tzigane, de mener la grande vie. Chaque pickpocket, pendant la haute saison touristique, pouvait ainsi empocher jusqu’à 4.000 euros par jour. Les voleurs, tous amis ou apparentés, vivaient à l’hôtel, se déplaçaient en taxis et possédaient de nombreux objets de luxe, qu’ils exposaient fièrement sur les réseaux sociaux. Rien qu’en 2014, la bande a dépensé plus de 100 000 euros en note d’hôtel. Le reste de l’argent était envoyé en Roumanie, où les têtes de réseaux réalisent des investissements immobiliers.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/05/28/01016-20150528ARTFIG00256-le-gang-des-pickpockets-de-la-tour-eiffel-demantele.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s