Immigration: Bruxelles, l’ennemie des peuples européens

Étape 1 : Bruxelles oblige les états à laisser entrer les clandestins

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/04/16/97001-20150416FILWWW00364-immigration-bruxelles-veut-temperer-madrid.php

Immigration Espagne

Immigration: Bruxelles veut tempérer Madrid

16/04/2015

La Commission européenne a appelé aujourd’hui l’Espagne à renoncer aux refoulements « à chaud » des immigrants à la frontière de ses enclaves de Ceuta et Melilla et du Maroc. Bruxelles recommande à Madrid de leur permettre de présenter leurs demandes d’asile sans avoir à escalader les clôtures hautes de trois à six mètres qui marquent la frontière.

« Il faut s’assurer que les points de passage des frontières sont accessibles pour permettre aux demandeurs d’asile de présenter leur demandes, sans avoir à escalader des clôtures », a déclaré une porte-parole de la Commission, à quelques jours de la visite sur place du commissaire en charge du dossier.

Dimitris Avramopoulos (Affaires intérieures) doit se rendre dans les deux enclaves lundi et mardi. Il aura lundi matin un entretien à Madrid avec le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a indiqué Natasha Bertaud. « L’objectif est de faire le point de la situation sur place (…), à la lumière également de la loi récente sur les mesures de contrôle aux frontières ».

La loi adoptée le 26 mars autorise les forces de l’ordre dans ces enclaves à repousser les « étrangers détectés sur la ligne de démarcation, lorsqu’ils tentent de franchir les éléments d’endiguement frontaliers pour traverser la frontière de manière irrégulière ». Ces refoulements « à chaud » ont été vivement critiqués par le Conseil de l’Europe et plusieurs associations de défense des droits de l’Homme.


Étape 2 : Une fois entrés, on ne peut plus les refouler, seuls 1% quittent le pays.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/04/12/01016-20150412ARTFIG00218-droit-d-asile-le-rapport-explosif-de-la-cour-des-comptes.php

Droit d’asile : le rapport explosif de la Cour des comptes

13/04/2015

«Le projet de loi sur la réforme de l’asile (…), ne répond pas à la question centrale de la gestion des déboutés qui provoquent une embolie (…)»; «Tant que la question de l’organisation systématique et rapide de leur retour ne sera pas réglée, le système ne pourra fonctionner correctement» ; «La politique d’asile est devenue la principale source d’arrivée d’immigrants clandestins en France.»… Il ne s’agit pas d’un tract politique mais du cri d’alarme lancé au gouvernement par la Cour des comptes dans un document explosif que Le Figaro révèle lundi.

Un coût de plus de deux milliards d’euros

En 113 pages d’«observations provisoires» sur «l’accueil et l’hébergement des demandeurs d’asile», qui attendent désormais les réponses de Beauvau et Matignon, les hauts magistrats de la rue Cambon dépeignent une détérioration de la situation bien plus grave qu’on ne l’imaginait. Ils chiffrent le coût de l’asile à plus de 2 milliards d’euros par an pour la collectivité nationale. Deux fois plus que les estimations concédées jusqu’alors par les autorités. Car au coût de ceux qui arrivent s’ajoute celui de ceux qui ne repartent pas (selon les Sages, seulement 1 % des déboutés quitteraient le territoire français).

Une «forme de renoncement»

Sur les éloignements justement, la Cour assure qu’«il a été noté une “forme de renoncement” dans certaines préfecturesà cause de l’absence de directive claire du gouvernement en ce sens et de la sensibilité politique et médiatique du sujet, et tout particulièrement des familles déboutées du droit d’asile. L’affaire dite “Leonarda Dibrani” en octobre 2013 n’a fait que renforcer ce phénomène». Un réquisitoire impitoyable, alors que s’ouvre au Sénat, mercredi, les débats en Commission des lois, sur cette réforme Valls-Cazeneuve sévèrement critiquée pour son manque de sincérité, de réalisme et d’ambition.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s